Meille / Maylle / de Maillyz

 olim de la Pierraz


Histoire

Ancienne famille suisse originaire de Saint-Martin de Vaud dans le canton de Fribourg et citée dès 1540. Bourgeoise de Genève (GE), de Saint-Prex (VD), de Progens (éteinte avec Wuillelme vers 1605), de La Ville-du-Bois (Fiaugères) et de Bionnens (éteinte en 1813).

Elle descend d’un certain Jorda de la Pierraz (XIVème siècle). Un de ses descendants directs prit le nom « de Maillyz » et devint l’ancêtre patronymique de la famille Meille. Le nom évolua ensuite en Mellie puis en Maylle

"Recognoissance de Claude, filz de feuz Vuillierme Maillyz, aultrement de la Pierraz de Progin" 12 mai 1540 (AEF - Grosse de Rue n° 69, folio 481-482).

Dans une reconnaissance datée du 14 mai 1541, de Claude et d'Anthoine Currat, de Saint-Martin, il est question d'une terre "sise en la Pierraz qui fut propriété de Jacquet Maylle, de Besenssens" (AEF - Grosse de Rue n° 68, folio 491 v).

Dans une reconnaissance datée du 27 décembre 1542, de Jacques, fils de feu Pierre Grinat, de St-Martin, il se trouve le passage suivant: "troys pars dune pose de terre...aizes...jouxte la terre de Claude Maillyz, aultrement de la Pierraz" (AEF - Grosse de Rue n° 69, folio 428 v).

Reconnaissance des hoirs de feu Pierre, fils de feu Pierre Mellie de la Ville du Bos eiz Fiaugères :

Dans une autre reconnaissance du 9 septembre 1543 de Claude Currat, de St-Martin, on parle d'une terre dite "En Champ marchant que fut de Willierme de la Pierraz, aultrement Maylle" (AEF - Grosse de Rue n° 68, folio 487 v).

Dans une reconnaissance du 12 décembre 1543, de Loys Neyrat, de la ville dou Boz eys Fiaugères, au lieu-dit "Au prin boys", touchant le prez de Henry Maylle et de Claude Souteur (AEF - Grosse de Rue n° 68, folio 450 et 453 v).

Jehan Meille, de Sainct-Martin de Vaud, coseigneur de Pont. Sa fille Clauda est la femme de Jacques Butty, d'Ursy en 1613 (AEF - RN 6846, folio 40-41).

Nous trouvons en 1640 une reconnaissance faite par Jean Meille, de St-Martin de Vaux (AEF-Grosse de Rue n° 104, folio 22).

Etymologie

Meille: le patronyme tire son origine du lieu-dit Praz Melley situé sur la commune de Saint-Martin (Fribourg), lui même tirant son origine de Melley terme patois désignant le pommier sauvage (source: Mr. R. Meille). Graphies anciennes: Maillyz de La Pierraz (1540), Maylle de La Pierre (1541), Maille de La Pierre, Maylle, Meillie, Meille (1613). Lieux-dits: Au Champ à la Meille (Oron-le-Châtel - VD).

Il existe des familles Melley, originaires de Rougemont et Melet, de Rossinières.

Répartition des familles Meille en Suisse (1999)

On estime à environ 15 foyers Meille installés en Suisse dont 8 dans le canton de Vaud, 3 dans le canton de Fribourg et 3 dans celui de Genève.

Notes généalogiques

- Le 20 janvier 1823 à St-Martin ont été mariés Jacques Joseph Meille, fils de Jean-Joseph Meille et de Françoise Monney, et Catherine, fille de feu Jean-Denis Gabriel, de Granges et de Marie Currat (source: AEF-RP 97 St-Martin)

- Barbara Mellie, de St-Martin de Veau (+ 30 mai 1757 à Ecuvillens).

Armoiries

Familles Meille, de St-Martin (FR), de Genève et de Saint-Prex

"d'azur à la fasce d'argent sommée et soutenue de deux fleurs de lis au pied coupée d'or"

 Ces armoiries furent créées par Marco Rouiller en 1925 à la demande de Charles Meille (source : M. Roland Meille).

Elles ne concernent donc que les descendants directs de cette branche.

Messages d'entraide

Recherchons tous renseignements généalogiques, historiques et biographiques

sur la famille MEILLE, de St-Martin-de-Vaud (FR).

contact: jcromanens@wanadoo.fr



mise à jour du 15 mai 2003 et le 9 mars 2010 avec l'aimable collaboration de M. Roland Meille

site internet consacré à la famille Meille    http://www.meille.ch


  

Cette page est la vôtre, alors n'hésitez pas à la compléter

en envoyant vos informations au gestionnaire du site