Adresses - Liens Paléographie Forum généalogique de Suisse Romande Onomastique RETOUR


Famille Dousse


Histoire

Le nom de famille Dousse a remplacé, au cours du XVIIIème siècle, l'ancienne dénomination patoise Déledéfruz, c'est à dire du dehors. Déledéfruz s'écrivait aussi Déledéfroz, de Laideffurs, Laidefur, etc...

A notre connaissance, la plus ancienne mention de cette famille se trouve aux archives d'Arconciel.

En 1435, une lettre signée Pierre de Treyvaux concerne une cense qu'Uldry Deledéfur doit à la cure d'Arconciel. Une autre lettre, signée du même nom, mentionne une cense due par Joni, mère de Johannet Deledefur.

Dans les registres paroissiaux d'Arconciel, nous trouvons les Dousse de la Rotzetta, de la Fontanna, de la Garde, de la Condémine, de la Gotta, des Riallets, de l'Areina, ceux dictus Fichon, ceux à Claude, etc...

En 1440, deux Dousse d'Arconciel prennent part à l'expédition de Zürich : Uldry et Piéro de Laidefur.

Quelques années plus tard, Girard de Laidefur, fils d'Uldry, vient s'établir Treyvaux où il épouse Ita, la fille de Joseph Boschet. Celle-ci lui apporte pour sa dote 10 livres de petite monnaie.

Ce Boschet de Treyvaux avait sa terre au village, au nord de la maison Sudan.

Le 28 février 1476, Girard et son camarade, Peter de La Sauge, assistent avec les soldats de Treyvaux à la bataille de Grandson. Il récupèrent dans les riches coffres du Téméraire, un gorgerin, un grand gardabray, un huckton, un par d'estival, 10 aunes de drap blanc, un quartier de drap pers, en monnaie 2 sols et 8 deniers.

Environ un siècle plus tard , Claude de Leidefur vient également s'établir à Treyvaux. Il est meunier et achète le moulin du Marais du Batiau. En séance du 21 mars 1571, le Petit Conseil de Fribourg approuve son acquisition. Aucun document ne nous renseigne sur la duré de son séjour dans la solitude du vieux moulin.

Vers 1643, Jacques Deledréfuz, fils de Pancrace, vint épouser à Treyvaux, Marguerite Musy, fille de feu Jacques, demeurant au village. Marguerite était avec sa sœur Elgy, la dernière descendante des Musy de Treyvaux, établis au XVème siècle.

Etymologie

Deledefruz vient de de lé de Frou qui signifie " de là dehors ". Puis le patronyme devient Deledefruz ou Douss puis Douss et enfin Dousse.

Armoiries

Famille Dousse, de Fribourg

" d'azur à la bande de gueules chargée d'un trèfle tigé de sinople et accompagnée d'une étoile en chef et d'un croissant versé, les deux d'or "

 

Famille Dousse, d'Arconciel

" d'azur à la bande d'or chargée d'un trèfle tigé de sinople et accompagnée en chef d'une étoile d'or, et en pointe d'un croissant du même "

(fiche de Marco Rouiller 27/03/1939)

 

Famille Dousse, de Treyvaux, Genève, Pully, Essert et Arconciel (1734 et 1809)

" D'or à une bande de gueules chargée d'une cotice d'argent "

 

(AEF- Fichier Armoiries)

 Famille Dousse, d'Arconciel (avant 1646, Charmey, Montécu, Oberschrot, Auboranges, Praroman, Bonnefontaine, Ueberstorf et Lausanne.)

" De gueules à une tour crénelée d'argent ouverte du champ, posée sur une montagne de trois coupeaux de sinople et accompagnée en chef et aux flancs de trois étoiles malordonnées d'or " (armoiries créées en 1945).

 

(AEF - Fichier Armoiries)

 

Visitez la page consacrée à la famille Dousse sur le

Site Généalogique du Canton de Fribourg

 


Vous souhaiteriez avoir votre propre généalogie ?

Vous désirez devenir correspondant de la famille Dousse pour la SSGF ?

Ecrivez nous vite !

SSGF @ isuisse.com

mise à jour du 10 janvier 2001

Vous êtes le

 

visiteur de cette page