Adresses - Liens Paléographie Forum généalogique de Suisse Romande Onomastique RETOUR
Famille Dey

Histoire

DHBS - article Dey (tome II - page 666)

Famille fribourgeoise d'Enney, Marsens et Rue.

- Jean-Joseph Dey, de Marsens, 1779-1863. Prêtre en 1809, curé d'Onnens 1812-1817, professeur au Collège de Fribourg 1817-1819, curé de Lausanne 1826-1828, d'Ependes 1828-1841, chapelain d'Echarlens 1841-1863 ; vicaire général honoraire de l'évêque de Lausanne 1861. Il fut un initiateur des études historiques dans son canton. A publié une vie de Sainte-Adélaïde, impératrice, en 1862 et collaboré au Mémorial de Fribourg, aux Archives de la Société d'Histoire de Fribourg et à la Gallia Christiana. Il a laissé de nombreux manuscrits, français et latin, conservés aux archives de la cure d'Ependes et aux archives de l'Etat de Fribourg.

Voir Mulinen : Prodromus

Dellion : Dictionnaire III et V

Dey, Jean-Joseph

6.12.1778 à Marsens, 28.3.1863 à Echarlens, cath., de Marsens. Fils de Georges-François, cultivateur et salpétrier, et de Marie Grandjean. Etudes de théologie au collège Saint-Michel à Fribourg (1795-1801), cours d'histoire et de numismatique à l'université de Vienne (1803-1805). Enseignant à Lyon (1806-1808). Ordination (1809). Curé d'Onnens (FR, 1812-1817), professeur au collège Saint-Michel (1817-1819), chapelain à Orsonnens (1819-1822) et à Echarlens (1822-1826), curé de Lausanne (1826-1828) et d'Ependes (FR, 1828-1841), chapelain d'Echarlens (1841-1863), vicaire général honoraire (1861)., D. s'intéressa à l'amélioration de l'enseignement secondaire. Conseiller des évêques Pierre Tobie Yenni et Etienne Marilley, il fut aussi un animateur intellectuel du clergé séculier. Membre fondateur de l'Association ecclésiastique ou "Petite Eglise".

 

 

Bibliographie

-Dellion, Dict., 5, 75-77

-P.E. Martin, Cat. des manuscrits de la collection Gremaud, 1911

-La Liberté, 29.3.1963; 30-31.3.1963

-F. Python, Mgr Etienne Marilley et son clergé à Fribourg au temps du Sonderbund 1846-56, 1987

 

 

Marianne Rolle

 

Réception de Bourgeoisie

- Les quatre frères de François Dey, officier de la Conétablie de France à savoir :

- Elisabeth, Florentin, François Dey

- Achille, Léonard Dey

- André, Louis, Marie Dey

- Antoine, François, Thomas Dey

Reconnus à Marsens le 13/08/1775 (AEF - RN 3018 / 158)

Etymologie

- Dey (Fribourg)

Lieu-dit: En la Dey (hameau d'Arconciel), Le Clos Dey (Grattavache). Vient du vieux français dois " conduite d'eau, ruisseau ", du latin ducere.

- Dey (Bourgogne)

forme régionale, altération de Dieu (Dauzat)

Glanures généalogiques

Grosse de Vuippens n° 31 (1570)

- Jean et Claude Deÿ, fils de Guillaume, fils de jadis Girard Deÿ, de Marsens (folio 402)

- Rolet Deÿ, fils de Pierre, de Marsens (folio 405)

- Jean et Marie Deÿ, enfants de François, fils de Jehan (folio 413, reconnaissance faite par Jehan de Seneney, de Prajan, paroisse d'Echarlens, leur oncle maternel, tuteur et gouverneur)

RFNS

Dey (tome I - page 432)

FR Enney a

Marsens a

Rue a

GE Chênes-Bougeries 1961 Marsens

Genève 1874 D

1962 Marsens

VD Gressy 1918 F

Lausanne 1956 Rue

Population

En 1997, il y avait 121 abonnés en Suisse portant le nom de Dey dont 46 dans le canton de Fribourg.